Une vie

Normandie, 1819. A peine sortie du couvent où elle a fait ses études, Jeanne Le Perthuis des Vauds, jeune femme trop protégée et encore pleine des rêves de l'enfance, se marie avec Julien de Lamare. Très vite, il se révèle pingre, brutal et volage. Les illusions de Jeanne commencent alors peu à peu à s'envoler.

Eva Zaoralová

Dans ce film, inspiré du roman de Guy de Maupassant, j’ai été saisie par le jeu puissant de Judith Chemla, méconnue du public, dans le rôle d’une femme incapable de suivre les règles de la société pragmatique qui l’entoure, mais aussi, par la maîtrise avec laquelle le réalisateur Stéphane Brisé dépeint le milieu de l’aristocratie provinciale du début du 19e siècle. Il respecte fidèlement l’esprit de l’œuvre avec un souci du détail paraissant anodin mais très significatif. Le portrait de Jeanne qui perd au fur et à mesure tous les idéaux de sa jeunesse naïve mais qui, en vieillissant, garde toujours un cœur pur, pourrait en décourager certains de par son rythme lent. D’autres seront séduits par son rythme intérieur, comme moi.

Stéphane Brizé
2015 / France, Belgique
119 min / français
Sous-titres anglais, tchèque

Avec
Judith Chemla, Yolande Moreau, Jean-Pierre Darroussin, Swann Arlaud, Nina Meurisse

Film choisi par Eva Zaoralová, Conseillère artistique du Festival International du film de Karlovy Vary

CoLCoA 2017 Coming Soon Award, CoLCoA 2017 LAFCA Prix Spécial de la critique, Karlovy Vary 2017, Mostra de Venise 2016

Praha

25.11. / 16:30 /
26.11. / 19:00 /